Taches rouges sur le pénis: 10 causes

Taches rouges sur le pénis: 10 causes
4.2 (83.2%) 25 votes


Des taches rouges peuvent apparaître sur le pénis en raison d'irritations, d'infections ou d'affections cutanées telles que l'eczéma. Dans certains cas, ils peuvent être le symptôme d'une infection sexuellement transmissible.

Dans cet article, nous examinons certaines des conditions qui pourraient provoquer des taches rouges sur le pénis.

Les personnes génitales peuvent ressentir les symptômes suivants:

Les gens devraient consulter un médecin pour vérifier s'ils souffrent d'eczéma génital ou d'une autre affection.

Le traitement peut inclure des stéroïdes topiques ou des émollients, que les gens peuvent utiliser à la place de leur savon habituel pour se laver.

Certains produits de soins de la peau, notamment le gel douche, les solutions antiseptiques et les crèmes hémorroïdes, peuvent irriter la peau génitale et provoquer de l'eczéma. Certaines personnes trouvent que même le détergent à lessive qu'ils utilisent pour laver leurs vêtements peut provoquer de l'eczéma. La transpiration et la friction des vêtements serrés sont également des causes potentielles.

L'eczéma génital peut parfois être dû à une allergie de contact, qui spermicide et peut déclencher chez certaines personnes.

Éviter les produits de nettoyage agressifs et porter des vêtements amples pendant le traitement peut aider à soulager les symptômes.

Les organes génitaux sont des (IST) qui peuvent provoquer l'apparition de plaies rouges sur le pénis et les parties génitales.

Les gens peuvent ne remarquer aucun symptôme ou ne présenter que des symptômes très légers. Les cloques rouges sont le principal symptôme de l'herpès génital. Ces cloques peuvent apparaître sur et autour des organes génitaux, et elles peuvent parfois éclater, laissant des plaies.

Les gens peuvent également ressentir des symptômes pseudo-grippaux, tels que des douleurs, une a et des glandes enflées, lors d'une poussée d'herpès.

L'herpès n'est pas guérissable, mais les gens peuvent prendre des médicaments pour prévenir les poussées de cloques et réduire les chances de transmettre l'infection à des partenaires sexuels.

Partager sur Pinterest
Pour traiter les taches rouges sur le pénis, n'essayez que des médicaments ou des produits de soins de la peau sans danger pour la région génitale.

Les organes génitaux sont le psoriasis qui apparaît n'importe où sur les organes génitaux. ou peuvent apparaître sous forme de petites taches rouges sur la pointe ou la tige du pénis.

Les options de traitement peuvent inclure:

  • corticostéroïdes
  • goudron de houille – résistance légère seulement
  • crème calcipotriène

Les gens ne devraient utiliser que des médicaments spécifiquement destinés aux organes génitaux. L'utilisation d'une crème générale contre le psoriasis sur les parties génitales peut endommager la peau délicate de cette partie du corps.

Le psoriasis génital n'est pas contagieux, mais si la peau est douloureuse, les gens peuvent vouloir attendre avant d'avoir des relations sexuelles.

Le lavage du pénis avant et après les rapports sexuels et l'application d'une crème hydratante pour les peaux sensibles peuvent aider à prévenir les irritations.

est une pointe ou un gland du pénis. Les symptômes de la balanite comprennent:

  • inflammation du gland
  • une éruption cutanée, qui apparaît sous la forme de taches rouges ou violettes sur le gland ou sous le prépuce
  • décharge, qui peut sentir
  • démangeaisons ou inconfort

La balanite peut survenir en raison de:

  • une
  • certaines IST, comme l'herpès
  • savons ou spermicides qui irritent la peau
  • affections cutanées, y compris le psoriasis

peut également provoquer une balanite lorsqu'elle entraîne un excès de sucre dans l'urine, ce qui peut favoriser la croissance bactérienne sur le gland et sous le prépuce.

Le type de traitement dépendra de la cause de la balanite. Les options peuvent inclure:

  • crème antifongique pour traiter une infection à levures
  • pour une infection bactérienne
  • garder la zone propre et sèche pour réduire l'inflammation

Pratiquer une bonne hygiène et nettoyer sous le prépuce peut aider à réduire le risque de balanite.

est une IST qui peut provoquer des plaies rouges sur et autour du pénis. Il existe quatre stades de syphilis, chacun présentant des symptômes différents:

  • Syphilis primaire: Plaies rondes, fermes, souvent indolores autour des organes génitaux, de l'anus ou de la bouche.
  • Syphilis secondaire: Une éruption cutanée sur le corps, des glandes enflées, de la fièvre et.
  • Stade latent: Aucun symptôme.
  • Syphilis tertiaire: L'infection se propage au système nerveux et aux organes internes.

Il est essentiel que les gens reçoivent un traitement contre la syphilis. Sans traitement, il peut entraîner de graves problèmes de santé et même mettre la vie en danger.

Les antibiotiques peuvent traiter la syphilis, mais certains des dommages causés ne sont pas réversibles.

les acariens provoquent la gale lorsqu'ils infestent la peau. Les gens peuvent contracter la gale en ayant un contact peau à peau avec une personne atteinte de l'infestation, y compris pendant les rapports sexuels.

La gale peut provoquer une éruption cutanée avec démangeaisons sur le pénis. L'éruption peut ressembler à de petites écailles ou à des cloques, et les démangeaisons peuvent être particulièrement graves la nuit.

Les acariens de la gale creusent des terriers sous les couches de la peau pour pondre leurs œufs. Ceux-ci apparaissent sous la forme de lignes en relief, blanches ou de couleur peau à la surface de la peau.

Un médecin peut prescrire des médicaments contre la gale appelés scabicides pour tuer les acariens de la gale. Les gens peuvent appliquer des scabicides par voie topique sur tout le corps, généralement du cou vers le bas.

est une infection fongique qui provoque des démangeaisons et une éruption cutanée rouge sur le pénis. Il peut se propager au reste de la région génitale, aux fesses et à l'intérieur des cuisses. Les gens peuvent également ressentir une sensation de brûlure dans la région de l'aine.

Les crèmes antifongiques topiques peuvent aider à traiter les infections fongiques, y compris l'eczéma marginé. Si ceux-ci ne sont pas efficaces et que l'infection persiste, les gens peuvent avoir besoin de consulter un médecin pour des médicaments oraux plus puissants.

Le maintien d'une bonne hygiène et le port de vêtements amples par temps chaud peuvent également aider à soulager les symptômes pendant le traitement.

Partager sur Pinterest
Une personne qui soupçonne qu'elle a le molluscum contagiosum devrait parler à un médecin des options de traitement.

est une infection virale qui fait apparaître des taches surélevées rouges, roses ou couleur de peau sur le pénis ou les organes génitaux.

Ces bosses sur la peau sont le seul signe de molluscum contagiosum. Ils ne sont généralement pas douloureux, mais ils peuvent provoquer des démangeaisons.

Le virus peut passer facilement par contact direct de peau à peau et il se développe dans les climats chauds et humides.

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli, par exemple celles qui vivent avec ou qui suivent un traitement, peuvent avoir des cas plus graves de molluscum contagiosum.

Le traitement peut aider à éliminer les bosses et à empêcher la propagation du virus, mais il n'est pas toujours efficace. Les bosses disparaissent souvent sans traitement au fil du temps.

Les options de traitement pour le molluscum contagiosum comprennent:

  • geler les bosses
  • utiliser la thérapie au laser pour éliminer les bosses
  • appliquer des médicaments topiques pour détruire les bosses

Certains médicaments peuvent provoquer une réaction allergique qui crée des éruptions cutanées sur certaines parties du corps.

Par exemple, les ingrédients de certains antibiotiques peuvent provoquer le syndrome de Stevens-Johnson, ce qui entraîne la formation de cloques sur le pénis qui peuvent se propager à d'autres parties du corps.

Les éruptions médicamenteuses disparaissent généralement une fois que les gens cessent de prendre le médicament. Cependant, les gens peuvent avoir besoin de prendre un autre médicament, comme un corticostéroïde ou un antihistaminique, pour aider à éliminer l'éruption cutanée.

Les éruptions cutanées et les réactions allergiques aux médicaments peuvent avoir des symptômes graves, donc si une personne remarque une éruption cutanée sur son corps après avoir commencé un nouveau médicament, elle devrait consulter son médecin.

Un type de peut provoquer une papulose bowénoïde, qui est une IST. Il apparaît sous forme de petites taches rouges, brunes ou violettes sur le pénis ou l'anus.

La papulose bowénoïde peut souvent disparaître d'elle-même en quelques mois, mais certaines personnes peuvent avoir besoin d'un traitement. Les options de traitement comprennent:

  • crème topique
  • chirurgie au laser
  • cryochirurgie, qui utilise de l'azote liquide pour geler les tissus malsains

Dans de rares cas, la papulose bowénoïde peut entraîner la maladie de Bowen, qui est une forme précoce de cancer du pénis.

Les personnes atteintes de papulose bowénoïde devraient consulter leur médecin si l'état ne s'améliore pas avec le traitement.

Pratiquer une bonne hygiène en lavant le pénis régulièrement et en changeant de vêtements après l'exercice ou par temps chaud peut aider à réduire le risque d'infection.

Ceux qui ont un pénis non circoncis doivent également prendre soin de nettoyer sous le prépuce pour empêcher les bactéries de s'accumuler.

L'utilisation d'un préservatif pendant les rapports sexuels peut aider à réduire le risque de contracter et de transmettre des IST.

Il existe de nombreuses causes possibles de taches rouges sur le pénis, dont la plupart sont hautement traitables.

Les gens devraient consulter leur médecin si les taches rouges sur le pénis ne disparaissent pas, les taches provoquent des démangeaisons ou des douleurs sévères, ou s'il y a des signes d'infection.

Quiconque éprouve une éruption cutanée qui se propage rapidement, se produit en même temps que de la fièvre ou commence à se boursoufler devrait consulter immédiatement un médecin.